Remise du Prix Samuel de Champlain

Photo : © Vincent Baillais Michel Robitaille, délégué général du Québec et représentant personnel du premier ministre pour la Francophonie, le chef d’orchestre, Bernard Labadie, le pianiste-concertiste, Alexandre Tharaud, et Graeme Clark, chargé d’affaires à l’Ambassade du Canada.

Vu sur la page du gouvernement du Québec.

L’Ambassadeur Alfred Siefer-Gaillardin, président de l’Institut France-Canada et du jury du Prix Samuel de Champlain a remis, vendredi 8 janvier, les prix aux deux musiciens, le chef d’orchestre, Bernard Labadie, et le pianiste-concertiste, Alexandre Tharaud.

La cérémonie s’est déroulée en présence de Graeme Clark, chargé d’affaires à l’Ambassade du Canada et de Michel Robitaille, délégué général du Québec et représentant personnel du premier ministre pour la Francophonie.


Bernard Labadie

Chef fondateur des Violons du Roy (1984) et directeur musical de La Chapelle de Québec (1985), Bernard Labadie a enregistré une vingtaine de disques pour les maisons Virgin Classics, Dorian, ATMA, Hyperion et Naïve. Chef invité recherché, il dirige plusieurs grands orchestres symphoniques nord-américains, comme ceux de Chicago, New York, Boston, Philadelphie, Los Angeles et Toronto. En Europe, il a mené de sa baguette l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de la Radio Bavaroise, l’Orchestre philharmonique de Radio-France et le Liceu de Barcelone.

Officier de l’Ordre du Canada (2005) et Chevalier de l’Ordre national du Québec (2006) Bernard Labadie a reçu le Banff Centre’s National Arts Award (2008) pour sa contribution au développement des arts au Canada, et un doctorat honorifique de l’Université Laval.

Alexandre Tharaud

Pianiste-concertiste, Alexandre Tharaud se produit en récital dans le monde entier : Teatro Colón de Buenos Aires, Théâtre des Champs-Élysées, Opéra de Versailles, Rudofinum de Prague, Philharmonie de Cologne, Philharmonie d’Essen, South Bank et Wigmore Hall de Londres, Concertgebouw d’Amsterdam, Kennedy Center de Washington, Musikverein de Vienne, Casino de Bern, Philharmonie de Cracovie, Hoam Art Hall de Séoul, Hyogo Performing Arts Center, Oji Hall et Suntory Hall de Tokyo. Il est également accueilli par les plus grands festivals : BBC PROMS, Edinburgh Festival, Gergiev Festival à Rotterdam, Aix-en-Provence, La Roque d’Anthéron, Schleswig-Holstein, Rheingau, Ludwigsburg, Ruhr Piano Festival, Nuits de Décembre de Moscou, Rimini, Domaine Forget et Lanaudière.

Le pianiste français Alexandre Tharaud et Les Violons du Roy

Premier prix de piano dans la classe de Germaine Mounier à l’âge de dix-sept ans au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Alexandre Tharaud collabore depuis plusieurs années avec l’orchestre québécois, qu’il affectionne particulièrement. Ensemble, ils ont enregistré Mozart-Haydn Jeune Homme (Erato, octobre 2014) et Les concertos pour clavier de J. S. Bach (Virgin Classics 2012).

Ils ont également effectué deux tournées remarquées en France : en 2011 à Besançon, Saint-Étienne, Grenoble, Paris, Le Haillan et La Rochelle ; et en octobre 2014 à Perpignan, Mérignac, Toulouse, à Paris au Théâtre des Champs Élysées (janvier 2014, et à la Galerie des Glaces du Château de Versailles (octobre 2014).

Alexandre Tharaud a effectué plusieurs séjours au Québec (2001, 2005, 2008, 2010, 2013, 2014). Il a participé au Festival de Lanaudière, il s’est produit à Orford et au Domaine Forget. C’est d’ailleurs là qu’il a rencontré Bernard Labadie et Les Violons du Roy.

Depuis, une indéfectible amitié lie ces grands musiciens.


À propos du Prix Samuel de Champlain

Créé en 1997 par l’Institut France-Canada, section canadienne de France-Amériques, et grâce à l’appui de la Fondation Macdonald Stewart, les prix Samuel de Champlain distinguent des personnalités, canadienne et française, ayant œuvré à la diffusion de leur culture respective auprès des publics français et canadiens.

Bernard Labadie et Alexandre Tharaud rejoignent la liste des récipiendaires. Parmi eux, Marie Chouinard et Brigitte Lefèvre (2014) Alain Bideau et Gil Rémillard (2013) Nathalie Bondil et Michel Coté ( 2012) Alain Pacherie et Jeannot Painchaud ( 2011), Louis-Bernard Robitaille et Jean-Michel Demetz (2010), Robert Carsen et les deux co-directeurs du Festival d’Avignon, Hortense Archambault et Vincent Baudriller ( 2009), Jacques Lacoursière et les deux librairies «La Librairie canadienne de Paris» et «La Librairie du Québec» (2007), Denys Arcand et Patrice Leconte (2008), Robert Lepage et Jean-Pierre Pichart (2005), Marie-Hélène Fraïssé et Michael Snow (2006), Charles Aznavour (2004), Françoise Lepeltier et Hubert Reeves (2002), Bernard Pivot et Claudette Hould (2003).