Le Musée Maxim’s

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Activités culturelles

L’Association Nationale France-Canada vous invite à découvrir

LE MUSÉE MAXIM’S

3 rue Royale – 75008 PARIS (Métro : Concorde)
Le mercredi 19 décembre 2012 à 10H30
Réservation avant le 14 décembre 2012

Téléchargez le bulletin d’inscription de la visite du Musée Maxim’s qui est à nous retourner obligatoirement avec votre règlement.



Pierre Cardin propriétaire depuis 1981 du restaurant Maxim’s, symbole de l’art nouveau, collectionne depuis 60 ans les chefs d’œuvres les plus caractéristiques de la belle époque. Ainsi, plus de 550 pièces venues du monde entier, signées des plus prestigieux créateurs tels que Majorelle, Tiffany, Gallé, Massier … sont enfin présentés au public. Pierre Cardin a recréé l’appartement d’une grande courtisane sur trois étages de son établissement classé monument historique. C’est en partie grâce à ces dames que Maxim’s est entré dans l’histoire de Paris, Prince, Roi, Duc, Ministres tout le gotha international a participé aux grandes heures de ce restaurant.

Surgi dans toute l’Europe vers 1880, l’Art Nouveau puise son inspiration dans l’univers végétal, floral et l’imaginaire de la femme.
Passionnées de cet art, les grandes courtisanes se font offrir par leurs nombreux admirateurs les plus beaux meubles venus de toute l’Europe. Sofa inspiré de Gaudi, faïence brillante de la riviera, desserte en marqueterie précieuse de Majorelle, tout est fait pour séduire. Cocteau dira des courtisanes : «c’était un amoncellement de dentelles, velours, satin, rubans, diamants, rubis, perles… que déshabiller une de ces dames était une entreprise à prévoir avec trois semaines d’avance comme un déménagement».

Parmi les 12 salles de l’appartement constituant ce musée, vous pourrez vous introduire dans la chambre. C’est le saint des saints de nos belles de la rue Royale. Lit de Majorelle ruisselant d’iris et de nénuphars, lampes translucides de Tiffany, biscuits évanescents de Karlsbad, c’est ici que les courtisanes apportent une dernière retouche aux armes de leur beauté : coiffures, robes, chapeaux et bijoux. Liane de Pougy, Émilienne d’Alençon, Lina Cavalliri ou la célèbre Belle Otéro, toutes ont donné à rêver chez Maxim’s.


Nombre de participants limité à 25.
Participation aux frais : 15 €