Littérature

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Actualité

Les Officiers des troupes de la Marine au Canada 1683-1760

Sept auteurs québécois et français nous présentent des essais historiques d’une grande qualité sur l’histoire administrative, socioculturelle, militaire et sociodémographique des officiers des troupes de la Marine qui ont servi au Canada de 1683, date de la décision d’envoyer ces unités en Amérique du Nord, à 1760, année funeste de la capitulation militaire de la colonie canadienne. Les données sociodémographiques présentées dans cet ouvrage sont pour la plupart inédites puisqu’elles sont le résultat de recherches menées pour le projet. Marcel Fournier et ses collaborateurs explorent de nouvelles pistes sur la présence et le rôle joué par les officiers des troupes de la Marine à la conquête d’un continent au nom du roi de France.

39 euros / 532 pages / 17 x 24 cm

Préface de Laurent Veyssière, historien militaire et conservateur général du patrimoine (France). Sous la direction de Marcel Fournier, historien, conférencier et généalogiste émérite, auteur d’une trentaine de publications et d’une centaine d’articles en histoire et en généalogie. Avec la collaboration de René Chartrand, Bertrand Fonck, Louis Lalancette, Rénald Lessard, Boris Lesueur et Denis Racine.

Dictionnaire des coquins et débauchés déportés au XVIIIe siècle

Pour un généalogiste français, le Québec est une terre sur laquelle il a potentiellement de très nombreux cousins. À défaut de chercher l’oncle d’Amérique, le cousin québécois est largement le bienvenu dans les arbres familiaux !

Retracer une généalogie, c’est aussi découvrir le parcours de vie des ancêtres qui y figurent. Cet ouvrage jette une lumière inattendue sur l’un des chapitres les plus dramatiques de l’émigration en Nouvelle-France : les condamnations pénales des fils de famille dissipés, émigrés contre leur volonté par lettre de cachet.

Qui sont au juste ces « coquins et débauchés », nobles et bourgeois pour la plupart, qui ont subi l’indignation et le courroux de leurs parents et ont été déportés en Nouvelle-France à la demande de leurs familles ? Ces fils de famille à la jeunesse orageuse et libertine sont longtemps demeurés inconnus des chercheurs. Pour quelles raisons les a-t-on forcés à l’exil ? Quelle place ont-ils trouvé au Québec ? Comment ont-ils vécu leur exil et leur condamnation ? Se sont-ils assagis ? Ont-ils fait souche ?… Autant de questions auxquelles les auteurs apportent des réponses grâce à leurs recherches dans les archives de la Bastille, les fonds de la lieutenance de police de Paris et de Bicêtre.

Un dictionnaire biographique qui se lit comme un roman !

14 euros / 160 pages / 17 x 24 cm

Préface de Laurent Veyssière, historien militaire et conservateur général du patrimoine (France).

Sous la direction de Marcel Fournier, historien, conférencier et généalogiste émérite, auteur d’une trentaine de publications

et d’une centaine d’articles en histoire et en généalogie. Avec la collaboration de René Chartrand, Bertrand Fonck, Louis

Lalancette, Rénald Lessard, Boris Lesueur et Denis Racine.

 

 Bon de commande téléchargeable ici.