Le Québécois Thomas Hellman nous raconte les États-Unis à Rumilly

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Activités Extérieures

Il était une fois l’Amérique…

Du Quai des Arts au Far West, il n’y a qu’un spectacle : Rêves américains, le 3 avril à 20h30.

À travers des textes et des chansons d’époque et ses propres textes, Thomas Hellman nous fait voyager dans les paysages de l’Amérique de la fin du XIXème siècle, période marquée par de nombreuses tragédies mais aussi par l’espoir d’une vie meilleure. Il nous raconte les chasseurs de bisons, les esclaves noirs et les champs de coton, les chercheurs d’or, les immigrés, les cowboys, les artistes, autrement dit tous ceux qui ont forgé cet immense territoire d’Est en Ouest.

Pour nous escorter dans ce voyage, Thomas Hellman est accompagné par Olaf Gundel et Sage Reynolds et huit instruments de musiques. Au son de la contrebasse, du banjo, de l’harmonica et des percussions, le trio nous transporte le temps d’une soirée dans un « saloon » ou près d’un feu de camp.

Thomas Hellman, né d’une mère française et d’un père texan, est un auteur-compositeur, chanteur, chroniqueur radio et écrivain québécois. Il défend l’idée que la musique et la littérature permettent de décrire une société.

Pour créer son spectacle il a choisi des auteurs, poètes, écrivains ou chanteurs dont les oeuvres participent du patrimoine culturel américain et nous disent des choses sur cette civilisation. Le résultat, à mi-chemin entre le théâtre, le spectacle musical et le conte, est une incroyable immersion au coeur de l’américanité pleine d’humanité, de sens et de beauté.