Le mois du patrimoine asiatique

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Actualité

Ottawa, le 30 avril 2015 – L’honorable Jason Kenney, ministre du Multiculturalisme, a fait la déclaration suivante pour souligner le Mois du patrimoine asiatique :

« J’ai été ravi de donner le coup d’envoi aux célébrations liées au Mois du patrimoine asiatique, ce soir, au Musée canadien de l’histoire.

Cette année, le lancement du Mois du patrimoine asiatique est particulièrement émouvant puisqu’il coïncide avec la célébration au Canada de la première Journée du Parcours vers la liberté, comme suite à l’adoption de la Loi sur la Journée du Parcours vers la liberté, qui a obtenu la sanction royale la semaine dernière.

L’année 2015 marque le 40e anniversaire du début de l’exode de 840 000 personnes du Vietnam. Un quart de million de personnes sont décédées lors de la périlleuse traversée en mer qui s’en est suivie, alors que les Canadiens se sont mobilisés pour faire venir au Canada 60 000 réfugiés vietnamiens, appelés « réfugiés de la mer ». Ce geste de solidarité a contribué à établir la réputation du Canada sur le plan de la générosité, et a représenté un chapitre important de notre histoire.

Comme le Canada est le pays hôte des Jeux panaméricains de 2015, nous avons également l’occasion de souligner les réalisations d’athlètes d’origine asiatique. Le patineur artistique Nam Nguyen, la gymnaste rythmique Lori Fung, l’archer Crispin Duenas, le lutteur Arjan Singh Bhullar, ainsi que le joueur de cricket Ashish Bagai, sont une source de fierté pour le Canada, et ils sont des modèles pour la prochaine génération d’athlètes canadiens.

J’encourage tous les Canadiens à se joindre à moi pour célébrer le Mois du patrimoine asiatique en participant aux nombreuses activités organisées aux quatre coins du pays tout au long du mois de mai. »

Le projet 100 Year Journey (Odyssée de 100 ans) raconte l’histoire de pionniers de l’Asie du Sud

Le projet élargi attirera l’attention sur l’apport des Asiatiques du Sud à la société canadienne.

Gatineau (Québec) – le 30 avril 2015 – Un nouveau projet financé par le gouvernement permettra de présenter dans les écoles du Canada l’histoire de la façon dont les Canadiens d’origine sud-asiatique ont contribué à bâtir notre pays.

L'honorable Jason Kenney

L’honorable Jason Kenney

L'honorable Tim Uppal

L’honorable Tim Uppal

À l’occasion d’une réception pour le lancement du Mois du patrimoine asiatique, l’honorable Jason Kenney, ministre du Multiculturalisme, et l’honorable Tim Uppal, ministre d’État (Multiculturalisme), ont annoncé que le gouvernement du Canada offrait près de 200 000 $ en financement dans le cadre du programme Inter-Action pour le projet d’écriture de 100 Year Journey, livre qui retrace l’histoire de 100 pionniers canadiens originaires d’Asie du Sud. Le livre raconte l’histoire de quelques-uns des premiers Asiatiques du Sud établis au Canada, et décrit en détail comment les premiers Asiatiques du Sud venus au Canada ont offert de l’hébergement et du soutien aux nouveaux immigrants, combattu sans répit pour obtenir le droit de vote pour toutes les communautés et passé des années loin de leurs êtres chers pendant qu’ils organisaient une nouvelle vie pour leur famille et pour eux-mêmes.

Cet élargissement permettra au projet 100 Year Journey de réimprimer le livre d’abord publié en novembre 2014, ainsi que de concevoir et de lancer une version électronique. Les responsables du projet créeront également des documents d’enseignement pour aider à la présentation du livre. Ils développeront également un site Web exhaustif afin d’éveiller l’attention sur le sujet et de faire connaître d’autres histoires.

Quelques faits

  • Selon l’enquête nationale auprès des ménages de 2011, les Canadiens d’origine sud-asiatique représentent la catégorie de minorités visibles la plus importante au Canada.
  • En 2011, plus de 1,6 millions de Canadiens affirmaient être de descendance sud-asiatique, constituant 5 pour cent de la population canadienne et 32 pour cent de la population canadienne d’origine asiatique au Canada.
  • En mai 2002, le gouvernement du Canada a signé une déclaration officielle désignant le mois de mai comme Mois du patrimoine asiatique.
  • Chaque mois de mai donne aussi aux Canadiens de tout le pays l’occasion de réfléchir à l’apport de leurs compatriotes d’origine asiatique à la croissance et à la prospérité du Canada.

Citations

« Chaque mois de mai, durant le Mois du patrimoine asiatique, les Canadiens saluent la longue et riche histoire des Canadiens d’origine asiatique ainsi que leur apport au Canada. La communauté sud-asiatique a joué un rôle important dans l’édification de notre pays. Voilà pourquoi il est important de préserver et de communiquer ses histoires. »

Jason Kenney, ministre du Multiculturalisme

« L’unité du Canada dans sa diversité est véritablement l’une des plus grandes forces de notre pays. Il n’y a pas de meilleur moyen d’encourager cela qu’en soulignant les réalisations et contributions des nombreuses communautés culturelles du Canada. Notre gouvernement est fier de rendre le livre 100 Year Journey plus accessible aux Canadiens afin de mieux faire comprendre et apprécier les histoires de ces premiers pionniers de l’Asie du Sud qui ont contribué à bâtir le Canada. »

Tim Uppal, ministre d’État (Multiculturalisme)

« Nous sommes heureux que le gouvernement ait jugé bon de nous aider à élargir le projet 100 Year Journey qui, fondamentalement, consiste à préserver et à faire partager l’information au sujet du précieux apport des pionniers de l’Asie du Sud. J’ai bon espoir que faire connaître quelques-unes de ces histoires permettra à tous les Canadiens de mieux comprendre les communautés originaires de l’Asie du Sud et l’apport de celles-ci à ce grand pays que nous appelons tous notre chez nous. »

Rana Vig, fondateur, projet 100 Year Journey