Le Couvent des Carmes

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Activités culturelles

Visite guidée organisée conjointement par l’Association Nationale France-Canada et l’Association des femmes Canadiennes à Paris

LE COUVENT DES CARMES

Lieu de rendez-vous : 21, rue d’Assas – 75006 PARIS
(Métro : Rennes).
Le jeudi 20 mars 2014 à 14H15
Réservation avant le 10 mars 2014

Téléchargez le bulletin d’inscription de la visite du Couvent des Carmes qui est à nous retourner obligatoirement avec votre règlement.

En 1610, répondant à l’appel de la reine Marie de Médicis, deux religieux Carmes déchaux arrivent à Paris et installent leur couvent sur un large terrain en bordure de la rue de Vaugirard. La reine pose la première pierre d’une nouvelle église, le 20 juillet 1613. C’est le premier dôme à l’italienne construit à Paris, il est peint à fresque en trompe l’œil. Plusieurs grandes familles liées à l’ordre des Carmes contribuent au financement de la décoration intérieure.

La Révolution viendra bouleverser profondément la vie religieuse des Carmes. Devenu prison des prêtres réfractaires, le couvent va connaître l’exécution de près de 150 prisonniers. La prison est évacuée en 1794, peu après la mort de Robespierre. L’ancien couvent est successivement magasin d’approvisionnement puis carrière de pierres et de métaux.

Retour à la vie religieuse grâce à la religieuse carmélite Mère Camille de Soyecourt qui rachète en 1797 le couvent et l’église, et procède à la restauration des lieux. La façade de l’église, refaite à l’identique au milieu du XIXème siècle, abrite dans deux niches les statues de sainte Thérèse et de saint Joseph.

Aujourd’hui, le Séminaire des Carmes compte plus de 50 séminaristes originaires de plusieurs continents. Il est sous la responsabilité d’une équipe de prêtres formateurs.

Nombre de participants limité à 12.
Participation aux frais : ◊ pour les membres : 16 €    ◊ pour les non-membres : 19 €