« La Terre vue du coeur » : un appel pour protéger la biodiversité

À l’occasion de la sortie en France du documentaire la Terre vue du cœur de la réalisatrice canadienne Iolande Cadrin-Rossignol, le journal Libération a interviewé Hubert Reeves. Cet astrophysicien franco-canadien a participé au documentaire sortie en salles dans l’Hexagone mercredi 23 mai et lance un appel au réveil vert de l’humanité. Il explique lors de son interview accordée à Libération que l’objectif est donné dans le titre du film. « On commence à connaître les menaces qui pèsent sur la Terre. Elle risque de devenir inhabitable à cause des pressions humaines. Même la présence de l’humanité sur Terre est devenue incertaine. Face à ce danger, l’éveil de la mobilisation se joue au niveau du cœur », affirme-t-il. Avant de poursuivre : « Il faut mobiliser les gens en faisant appel à leurs émotions. Tout le monde ne réalise pas que l’espèce humaine est elle-même menacée ». La question est de savoir comment chaque personne peut innover et agir pour protéger la biodiversité.