Français et Québécois : Invitation à nous visiter

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Actualité

Gérard Lévesque

Invitation lancée par Maître Gérard Lévesque dans Le Franco du 26 mai


MARC CORMIER

«… AU-DELÀ DES RÉALITÉS ÉCONOMIQUES, EST-IL UTILE DE SOULIGNER QU’IL EXISTE PRÈS D’UN MILLION DE CANADIENS FRANCOPHONES HORS DU QUÉBEC ? » – MARC ALBERT CORMIER

« Chers amis, chers compatriotes, le temps est venu de vous parler d’un pays que vous croyez connaître, mais dont vous ne visitez qu’une infime partie.

Ce pays, c’est le Canada. Trop souvent, dans l’imaginaire français, ce pays se confond avec l’unique province du Québec, il en découle une connaissance approximative d’un immense pays doté d’une très grande diversité géographique, économique et culturelle.

… Au-delà des réalités économiques, est-il utile de souligner qu’il existe près d’un million de Canadiens francophones hors du Québec ?… Je vous demande donc, à l’instar de quelques élus éclairés et des compatriotes qui ont fait le choix de vivre hors Québec, de venir découvrir ce qu’on nomme trop souvent le « reste du Canada ». »

C’est ce qu’écrit Marc Albert Cormier, conseiller consulaire auprès du Consulat général de France à Toronto, dans une « Lettre aux élus français qui ne voient le Canada que par le Québec ». En invitant les élus de France à venir nous visiter, il mentionne plusieurs régions, dont l’Alberta. Cependant, au moment où, le 14 avril dernier, le conseiller Cormier diffusait sa lettre, le nouveau guide touristique créé par nos amis du Conseil de développement économique de l’Alberta (CDEA) n’était pas encore disponible.

Cette magnifique brochure touristique, maintenant accessible à l’adresse Internet www.TourismeAlberta.ca et en version papier, a été rendue disponible juste à temps pour la 40e édition de Rendez-vous Canada, le plus grand salon touristique du Canada, qui s’est tenu du 24 au 27 avril 2016, à Montréal. Rendez-vous Canada est le plus important salon touristique international du Canada. Orchestré par Destination Canada (qui s’appelait auparavant la Commission canadienne du tourisme), il réunit des acheteurs étrangers et des vendeurs canadiens de produits touristiques.

L’événement, qui a lieu dans une ville canadienne différente chaque année, regroupe quelque 1 500 acteurs internationaux du milieu du tourisme qui se réunissent pour de nombreux rendez-vous éclairs. Durant le congrès, des acheteurs étrangers du secteur touristique ont pris part à 26 000 rendez-vous individuels avec des vendeurs canadiens.

Ricardo Miranda 2015.jpg

Ricardo Miranda

Ricardo Miranda, notre nouveau ministre de la Culture et du Tourisme et ministre responsable du Secrétariat francophone de l’Alberta, était présent à Rendez-vous Canada et a profité de l’occasion pour rencontrer des représentants des médias. Sachant qu’un grand nombre de Québécois ne sont pas indifférents au sort des francophones établis dans les provinces du common law, il a informé notamment un journaliste du quotidien Le Devoir que le gouvernement dont il fait partie se dit non seulement à l’écoute des francophones de l’Alberta, mais promet de passer de la parole aux actes pour assurer le respect de leurs droits.

« Nous avons [la volonté] de créer une première politique pour la communauté francophone », a confié le ministre Miranda au journaliste Philippe Orfali. Cette politique, que le gouvernement souhaite faire adopter d’ici le 150e du pays, en 2017, devrait préciser dans quels domaines le gouvernement offrira des services en français. Les consultations entourant cette nouvelle politique gouvernementale sur les services en français doivent débuter au cours des prochaines semaines. « On veut aussi établir de meilleures relations avec le gouvernement du Québec, pour améliorer les occasions culturelles et linguistiques », a expliqué le ministre.