Favoriser l’immigration de francophones au Canada

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Actualité

alexanderLe 9 septembre 2014 à Winnipeg, le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada, Chris Alexander, a rencontré des intervenants et des dirigeants communautaires de Winnipeg dans le but de discuter des moyens que le gouvernement pourrait prendre pour accroître l’immigration de francophones au Canada. Lors de ces rencontres, le ministre Alexander a pris l’engagement de lancer, au cours des prochains mois, des consultations dans le but d’augmenter le nombre d’immigrants d’expression française qui s’établissent dans les communautés francophones hors Québec, ainsi que de renforcer la vitalité et le dynamisme de ces communautés. Citoyenneté et Immigration Canada collaborera avec les provinces et les territoires ainsi qu’avec les communautés francophones et les employeurs en vue de favoriser l’intégration réussie des immigrants d’expression française qui choisissent de faire du Canada leur nouveau chez soi. Pendant son séjour à Winnipeg, le ministre a rencontré des représentants du réseau local de l’immigration francophone et d’autres intervenants afin de discuter de l’immigration de francophones et des besoins locaux. Il a également rendu visite à l’Accueil francophone et rencontré des jeunes qui ont participé à un programme du Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba, deux organisations locales offrant des services et des programmes novateurs qui aident les immigrants d’expression française à s’établir et à faire leur place sur le marché du travail.

Quelques faits

  • Le Canada a accueilli 3 685 immigrants de minorité francophone en 2012, ce qui représente une augmentation de 4 % par rapport à 2011.
  • Dans le cadre de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018 : éducation, immigration, communautés, CIC investit 29,4 millions de dollars pour favoriser l’immigration vers les communautés de langue officielle en situation minoritaire.
  • Le gouvernement du Canada finance 13 réseaux d’immigration francophone dans l’ensemble du pays, exception faite du Québec et du Nunavut. Ces réseaux réunissent des intervenants clés et favorisent la collaboration de manière à accroître l’immigration de francophones dans leurs communautés.
  • La Semaine nationale de l’immigration francophone est une initiative de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada et des réseaux de l’immigration francophone. À cette occasion, on souligne l’importante contribution qu’apportent l’immigration et les nouveaux arrivants pour favoriser la dualité linguistique.

Citation

    « Notre gouvernement est fier de favoriser l’immigration de francophones au Canada afin de renforcer le dynamisme et la prospérité de nos communautés. Nous continuerons à travailler avec nos partenaires afin d’attirer des immigrants d’expression française qui possèdent les compétences dont notre marché du travail et notre économie ont besoin. »

Chris Alexander, ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada