Expo : Indiana 001

Au Muséum d’histoire naturelle (12 Rue Voltaire, Nantes), installation de l’artiste Éric PERRAUD

L’artiste expose 9 portraits d’amérindiennes, réinterprétations de portraits anciens, accompagnés de courts poèmes québécois. Il s’agit de mettre en rapport des poèmes empruntés à une installation de Pierre Goulet à Québec, avec des portraits de femmes indiennes de Edward Shériff Curtis, parmi les 500 tribus qui peuplaient le sol américain en 1887 et une réflexion sur l’acte d’aimer de Dominique Paquet.

 » L’histoire nous guide pour traverser la mythologie indienne, la transformer en leçon de philosophie menant vers une existence humaine plus responsable et plus sereine bien qu’il s’agisse tout autant de génocide que d’inégalité et de malheur : la rencontre improbable de portraits de femmes indiennes et de poèmes écrits par le peuple blanc. Le Nouveau Monde contre l’AncienQu’en est- il vraiment ? Les mythes portent en eux des leçons de sagesse d’une profondeur philosophique et d’une actualité que je voudrais dès maintenant faire entrevoir. « 

Éric Perraud