L’âge des personnes à charge est modifié

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité, Immigration

La définition élargie des enfants à charge fera en sorte que plus de familles pourront demeurer ensemble au Canada

Le gouvernement a modifié la définition de l’âge des personnes à charge, le faisant passer de « moins de 19 ans » à « moins de 22 ans ». Il tient ainsi un engagement clé du mandat du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté (IRCC). Cette modification permettra à un plus grand nombre de familles d’immigrants de rester unies, ce qui facilitera leur intégration au Canada et améliorera leur capacité de travailler et de contribuer à leur collectivité.

Cette modification s’appliquera à toutes les nouvelles demandes qu’IRCC recevra à compter du

La Semaine nationale de l’immigration francophone

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité

L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a fait aujourd’hui la déclaration suivante afin de souligner la Semaine nationale de l’immigration francophone :

« Chaque année, la Semaine nationale de l’immigration francophone donne aux Canadiens et aux Canadiennes la chance d’en apprendre davantage sur l’apport des immigrants d’expression française à la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire, et de célébrer et de mettre en valeur ces contributions. Cette semaine, qui déborde d’activités organisées d’un bout à l’autre du pays, permet aux collectivités d’accueil de nouer des liens avec les nouveaux arrivants francophones et avec les francophiles.

Augmenter l’immigration francophone hors Québec est une priorité pour le gouvernement. Même s’il reste beaucoup de travail à faire pour atteindre notre objectif, nos efforts en matière de promotion, les changements apportés au processus de demande d’Entrée express et le volet Mobilité francophone du Programme de mobilité internationale prouvent que nous nous affairons déjà à y parvenir.

C’est grâce à l’immigration que nous pourrons continuer d’insuffler du dynamisme à nos collectivités francophones et de maintenir notre riche patrimoine de bilinguisme.

En cette année de 150e anniversaire du Canada, j’encourage chacun d’entre vous à trouver une activité dans votre collectivité et à vous renseigner sur la richesse et l’importance de l’histoire de l’immigration francophone au Canada. À tous ceux et celles qui célébreront avec nous, je leur souhaite une belle Semaine nationale de l’immigration francophone. »

Michèle Therrien nous a quitté

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité


France-Canada est au regret d’annoncer le décès de Michèle Therrien dont nous avons apprécié la collaboration lors de nombreuses manifestations.

Spécialiste d’ethnolinguistique inuit, professeur des universités à l’Institut national des langues et des cultures orientales de Paris (Inalco), Michèle Therrien était responsable des enseignements de langue et de culture inuit. Enseignante charismatique, elle a formé des générations d’étudiants autour du principe selon lequel langue et culture inuit sont indissociables.

Ses obsèques auront lieu ce mercredi 25 octobre à 14H30 au crématorium du Père Lachaise, salle Mauméjan.

	

Julie Payette, nouvelle gouverneure générale du Canada

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité, Vidéos

TVA Nouvelles

L’astronaute québécoise Julie Payette devient officiellement lundi la 29e gouverneure générale du Canada.

La Montréalaise de 53 ans remplace David Johnston, en poste depuis 2010.

«Un bon nombre de Canadiens connaissent déjà les

Bienvenue à notre nouvelle Ambassadrice

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité

Résultat de recherche d'images pour "Isabelle Hudon"Isabelle Hudon est chef de la direction de la Financière Sun Life, Québec, et vice-présidente principale, solutions clients, de la Financière Sun Life Canada. Elle a pour mandat de conseiller et de soutenir stratégiquement le président de la Financière Sun Life, Québec, tout en continuant à représenter l’entreprise dans la communauté. Mme Hudon assume d’importantes responsabilités nationales en tant que vice-présidente principale, solutions clients. À ce titre, elle est chargée de poursuivre la croissance des Solutions clients, un des cinq secteurs d’activité de l’entreprise à l’échelle canadienne et un des vecteurs de différenciation de la Financière Sun Life au pays.

D’août 2010 à septembre 2015, Mme Hudon a occupé le poste de présidente de la Financière Sun Life pour le Québec, où l’entreprise a connu une croissance marquée de

Denis Villeneuve a voulu rendre hommage au Blade Runner original

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité, Vidéos

Denis Villeneuve pose devant une affiche de Blade... (PC)Article de Vicky Fragasso-Marquis pour La Presse Canadienne Montréal

Denis Villeneuve a été mis en garde par le réalisateur du premier Blade Runner, Ridley Scott : s’il ne faisait pas correctement ses devoirs, la suite du film mythique pourrait bien être un «désastre». Le réalisateur québécois dit avoir été motivé par ce conseil et si l’on en croit les premières critiques internationales, il est loin d’avoir échoué.

«Il m’a dit: « C’est ta responsabilité. Si tu fais tes devoirs correctement, ce pourrait être fantastique. Si tu ne les fais pas, ce pourrait être un désastre »», s’est-il souvenu en riant, jeudi, lors d’une

Agriculture bio : c’est beau, c’est bon, mais c’est difficile aussi

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité

Article de l’AFP pour l’Express-l’Expansion

Bourg-lès-Valence (France) – Produire du blé ou des légumes biologiques, conduire une exploitation tout en bio, y compris les animaux, c’est grisant pour les agriculteurs. Mais c’est difficile aussi.

Un verger de pommiers bio dans le Lot-et-Garonne, en février 2012 afp.com/JEAN-PIERRE MULLER

Au salon Tech & Bio de Bourg-lès-Valence (Drôme), qui a réuni des milliers d’agriculteurs, fournisseurs, et chercheurs autour de l’agriculture bio cette semaine, le constat est unanime: travailler en bio permet de retrouver les racines du métier d’agriculteur. Et de vivre avec les saisons en retrouvant des méthodes ancestrales d’anticipation des caprices du ciel oubliées depuis l’avènement des produits chimiques de synthèse.

« On n’est plus du tout dans l’équation agronomique + un problème, une solution + vantée pendant des décennies par les vendeurs de pesticides, et avec laquelle j’ai été formée. Il faut tout anticiper et revenir à des savoirs paysans, à

Test de français: échec massif des futurs enseignants

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité

Article de Caroline Touzin pour La Presse

Au Québec, 53 % des futurs enseignants ont réussi le Test de certification en français écrit pour l’enseignement (TECFEE) au premier essai en 2016. PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

À leur premier essai, près de la moitié des futurs enseignants québécois ont échoué à l’examen de français obligatoire pour l’obtention de leur brevet d’enseignement l’an dernier, a appris La Presse.

Malgré les nombreuses mesures d’aide mises en place dans les universités québécoises ces dernières années, le Test de certification en français écrit pour l’enseignement (TECFEE) continue à causer de sérieuses difficultés aux futurs enseignants.

À l’échelle de la province, le taux de réussite au TECFEE à la première passation est même en légère baisse, oscillant de

Une semaine à Long Ago Peoples Place

Ecrit par Association Nationale France-Canada. Posté dans Actualité

Magnifique témoignage de Catherine Bolduc-Gagnon pour l’Aurore Boréale

Dimanche matin, je pars pour Long Ago Peoples Place (LAPP), située sur le territoire de Champagne Aishihik. Je vais rejoindre les étudiants du Yukon Native Teaching Education Program (YNTEP), tous présents pour un cours obligatoire d’une semaine sur les cultures autochtones du Yukon et principalement celles des Tutchones du Sud de Champagne Aishihik.

Long Ago Peoples Place est née du rêve d’Herold et Mita

Long Ago Peoples Place est née du rêve d’Herold et Mita de créer un endroit pour réunir et enseigner les savoir faire autochtones du Yukon. Photo : Paula Stroker

Mita et Herold nous accueillent sur les lieux. L’endroit est né d’un rêve germé vingt ans plus tôt dans l’esprit d’Herold. Sa vision était de recréer les structures, les bâtiments et les modes de vie de son peuple afin d’éduquer la population sur les cultures autochtones. Peu à peu, le rêve s’est concrétisé et LAPP est passé d’un petit camping où l’on sert de la banik et du thé à un véritable musée dans la nature, source d’information sur les Premières Nations du Yukon et leur mode de vie traditionnel. D’une voix émue, Herold partage dans le cercle de parole sa fierté et son bonheur de voir son rêve se réaliser en la présence des étudiants du YNTEP. Dans la maison longue, tous les