L’Hôtel Sagan de Monaco, Ambassade de Pologne

Ecrit par Association Nationale France-Canada on. Posté dans Activités culturelles

L’Association Nationale France-Canada vous invite à découvrir

L’HÔTEL SAGAN DE MONACO : Ambassade de Pologne

57 rue Saint-Dominique – 75007 PARIS (Métro : Invalides)
Le 13 octobre 2007 à 10H30
Réservation avant le 1er octobre 2007

Téléchargez le bulletin d’inscription de la visite de l’Ambassade de Pologne qui est à nous retourner obligatoirement avec votre règlement.



En 1772, la princesse de Monaco, Marie-Catherine de Brignole, demande la construction d’un palais digne de son rang et de son goût et capable de supporter la comparaison avec l’hôtel de Matignon qu’elle quitte. Brongniart abandonne le schéma classique des hôtels parisiens et conçoit le plan original d’un pavillon à l’italienne, à trois façades et un étage, entouré de verdure, auquel on accède par une allée de platanes.

De cette demeure ravissante, la princesse de Monaco en profite peu puisqu’en 1790 elle émigre en Angleterre. Le palais qu’elle louait est saisi, change plusieurs fois de propriétaire jusqu’en 1838. William Williams Hope, banquier célèbre pour son immense fortune et pour les fêtes grandioses qu’il a coutume d’organiser, transforme complètement l’hôtel de Monaco proprement dit en s’inspirant des modèles de Versailles et du Palais-Royal, et en agrandit les jardins et les dépendances. Ce lieu abrita les collections du banquier Hope.

Les différents propriétaires qui succèdent à Hope ne font pas de transformation importante dans le palais lui-même. En revanche, le jardin est amputé des deux tiers de sa superficie.

La République de Pologne y déplace son ambassade, lorsque les travaux de l’exposition universelle chassent celle-ci du quai de Tokyo où est édifié le Palais des Arts modernes.

 

Participation aux frais : 12 €
Nombre de participants limité à 30.